Nous étions allé à la rencontre de Clarisse, une maman célibataire de Joué-en-Charnie, qui nous avait invitée chez elle. A cette occasion nous avions pu constater que depuis son divorce elle avait laissé tomber aussi les travaux de sa maison, ayant du mal à gérer seule les artisans… Et suite à la publication de sa 1ère vidéo un maçon du coin à eu pitié de la belle et nous a contacté pour qu’on le mette en relation avec elle pour lui proposer un arrangement pour l’aider à finir ses travaux…

Nous voilà partit au village naturiste du Cap d’Agde à la rencontre de Marielle, une cougar de 51 ans qui gère pas moins de 350 appartements dans cette cité du vice !

Sylvie, une blonde quarantenaire qui «devient de plus en plus salope avec l’âge» comme nous confie son mari, se fait littéralement déboîter devant ce dernier. Et aussi bien lui que elle ne pensait pas qu’un jour Sylvie oserait faire tout ça…

Une bonne petite maman trentenaire, toute nostalgique et réservée, qui veut seul avec son fils dans une maison de campagne aux travaux stoppés, nous attend à l’entrée de son village. La jeune femme, depuis sa douloureuse séparation avec son mari, ne vit que pour son travail et son fils, dans une maison encore en travaux, ceux-ci ayant était brutalement stoppés suite à la séparation… Bref un tout petit moral pour une bonne maman qui a bien besoin d’un coup de bite entre ses belles fesses !

Ah quel couple sympathique ! Nathalie et Régis nous ont invité à les rejoindre dans leur club favori pour nous le faire découvrir et passer un bon moment… Quel plaisir de rejoindre Madame dans le sauna, ses gros nichons flottant sur l’eau, et d’entendre son mari lui ordonné de nous sucer…

Emma, une brune cougar à très gros seins naturel, élue la plus salope du club libertin de la région, profite d’un RTT pour nous emmener découvrir la campagne de sa région… Une ballade champêtre qui va se terminer en défonce par tous les trous. […]

Bonne cougar très salope Shanael ne connait peut-être pas sur le bout des doigts notre hymne national mais on peut dire qu’elle connaîtra bientôt toutes les bites de Marseille, et ce jusqu’au plus profond de ses trous !